Bannière
Sep
08
2009

Exotex se fait mousser

Les entreprises sont dotées de machines à couper les blocs de mousse. Des coupes à la verticale, ou à l'horizontale, effectuées grâce à une lame affûtée. Les entreprises sont dotées de machines à couper les blocs de mousse. Des coupes à la verticale, ou à l'horizontale, effectuées grâce à une lame affûtée.

On les retrouve dans les chambres à coucher de Nouméa, comme dans les salons de Brousse… Les mousses d’Exotex et Calmousse sont fabriquées à Nouméa par la société Camical. Visite en images.

Un peu d’histoire

8 mai 1993, Claude Siret commande sa première plaque de mousse en Nouvelle-Zélande et s’installe dans le sous-sol de sa maison pour monter sa petite entreprise. Il achète une machine à coudre et commence à vendre sa production. Trois ans plus tard, il prend ses marques à Ducos et crée la SARL Calmousse. En 1998, il commande une machine pour découper les blocs qu’il importe habituellement. En effet, pourquoi importer quand on peut fabriquer localement ? Claude Siret investit donc dans une machine semi-automatique et il fonde Camical. Un an plus tard, il rachète Exotex, société dans laquelle sa femme était employée. Une fierté pour cet artisan. Aujourd’hui, les trois structures comptent 20 employés. Claude Siret envisage maintenant de s’installer dans le Nord, d’ici à 2010.

Informations supplémentaires

Made InDernière parution


Publié le 19 Avril 2016, 12.54
Made In N°36
2016 s’annonce comme un cru très atypique : atypique à l’image du nouveau format du Made In qui change pour vous être plus agréable et qui devient trimestriel pour répondre à l’attente de ses lecteurs. Mais le c

Dernière minute


Publié le Lundi 20 Février 2017
Concours général agricole 2017
Du 25 fevrier au 5 mars, les produits calédoniens s'exposeront sur le Salon International de l'Agriculture (SIA) et participeront au concours général agricole 2017. Cet évenement est porté par la Chambre d[...]

FINCnews

Restez informé ! Abonnez-vous à notre lettre d'information...